#FLOP Beauté – Mon avis sur le nouveau shampoing de la gamme “Naturelle” de L’Oréal Source Essentielle

Pourquoi j’ai acheté/ la promesse :

Il était temps ! La marque L’Oréal se met au vert car elle s’est (enfin) rendu compte que OUI, le consommateur se renseigne de plus en plus sur la composition des produits qu’il utilise !  Avec le lancement de la nouvelle gamme de produits “Source essentielle”, la marque promet  des produits vegan, green avec un minimum de 80% d’origine naturelle… De quoi avoir envie de s’y attarder. Ca tombe à pic, j’ai reçu ce produit dans ma “Prescription Lab” de Septembre 2018 ! 

Mon avis sur le produit

De beaux efforts à souligner

+ La composition est plus clean que les shampoings L’Oréal  traditionnels : pas de sulfates ni de silicones, c’est déjà ça.

+ La gamme est vegan (information à prendre ou à laisser car l’Oréal n’est pas une marque cruelty free, il s’agit uniquement de la Gamme qui l’est.)

+La marque joue la carte de la transparence en expliquant que les 20% d’ingrédients “non naturels” sont “nécessaires pour garantir la sensorialité et la bonne conservation de la formule.”

+On peut recharger son shampoing dans les salons disposant d’un bar à Shampoing L’Oréal.

+L’odeur florale de la camomille est fabuleuse :  cela fait plaisir de l’utiliser sous la douche !

+Le shampoing mousse bien contrairement à certains shampoings estampillés naturels qui sont difficiles à répartir (il s’agit de mes goûts personnels, je sais que la “mousse” n’est pas nécessairement synonyme de nettoyage)

+Ayant le cuir chevelu sensible, ce shampoing ne m’a pas donné de démangeaisons : il tient ses promesses et n’agresse pas le cuir chevelu.

Un flop niveau efficacité… et démarche

– Je ne suis pas une extrémiste de la composition bio, mais l’Oréal dispose du budget et de l’équipe scientifique qui pourrait lui permettre de créer des produits green innovants et sans substances allergènes ou perturbateurs endocriniens. Or, le shampoing n’est naturel qu’à 80%. Par exemple, il contient du  Salicylate de benzyne  qui est dans la liste des 26 substances allergènes que la législation européenne impose de mentionner. En considérant ce que de petites marques avec 1000 fois moins de budget arrivent à développer, j’avais beaucoup d’attentes envers cette gamme, et ai été un peu déçue qu’ils ne poussent pas plus leurs recherches pour un rendu plus green, voir bio.

Allez savoir pourquoi ce sont les plus grosses marques qui ont le plus de mal à se mettre au vert !

– On trouve le shampoing entre 13 et 19 € les 300 ML sur internet ce qui est assez cher comparé à d’autres shampoings écolos style Léa Nature ou Douce Nature.

– Finalement, et peut être le plus important : ce shampoing est-il efficace ? De mon côté, j’ai remarqué que mes cheveux crissaient énormément (trop) après utilisation.  Je déteste cette sensation de cheveux rugueux et secs quand je frictionne ! En ressort une désagréable sensation de cheveux secs, difficiles à démêler, et véritables bottes de pailles après séchage. J’ai difficilement terminé ce produit que je ne recommande pas face à la diversité de l’offre sur le marché (malgré un effort notifié chez L’Oréal.)

(Visited 5 times, 1 visits today)

Je donnne mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.